Mars 2016par RH

La Peinture selon Juliette Savaëte

La Peinture de Juliette Savaëte n’est due à aucune sorte de hasard car elle est, avant tout, la résultante d’un immense travail et d’un talent qui n’est pas à démontrer, car ses œuvres parlent d’elles-mêmes. Elles ont une identité forte, un langage propre, in-copiable, infalsifiable qui inspirent l’admiration....

Lire en entier

Février 2016par Frédéric Vignale

L'Alphabet de l'intime de Juliette Savaëte

Un Peintre digne de ce nom dépasse les limites, les règles et les possibilités du figuratif, il ne représente plus les gens, les décors, les lieux, les perceptions comme un bon élève appliqué, il invente un espace infini, il créait un Univers...

Lire en entier

Décembre 2015par Jean-Paul Gavard-Perret

Le féminin de l’être : Juliette Savaëte

L'œuvre de Juliette Savaëtte ressemble à une attente laquée d'épaisseur dans la poursuite de la transparence et de l'enchevêtrement. L'artiste creuse ou plutôt multiplie des éléments ronds plus ou moins épars et disjoints...

Lire en entier

Décembre 2015par Jean-Paul Gavard-Perret

Juliette Savaëte l’enlumineuse — entretien avec l’artiste

Le tra­vail de « minia­tu­riste » de Juliette Savaëte repose sur la répé­ti­tion et la varia­tion. L’ex-élève de Claude de Vial­lat a trouvé sa propre voie. Les formes cel­lu­laires touchent un vide sur lequel — telles des funam­bules — elles jouent en deve­nant des énigmes tra­ver­sières.

Lire en entier